Le restaurant Lekker Gec,  heureux de revoir ses clients !

lekkergec hoofdbeeld

Installé depuis 1999 près de la station Sint-Pieters à Gand, Lekker Gec est un restaurant biologique et végétarien de premier plan.

Après trois mois de fermeture forcée en raison de la crise sanitaire Covid-19, les propriétaires se font une joie de pouvoir accueillir à nouveau leurs clients.

Robrecht Cardyn, qui a commencé à travailler en tant que cuisinier, est aujourd’hui l’un des moteurs de la coopérative qui gère le restaurant depuis plus de 12 ans.

Même s’ils ouvrent enfin après trois mois de fermeture, le personnel de Lekker Gec ne s’attend pas à une grande ruée et en est content. « Depuis notre réouverture, la clientèle est peu nombreuse mais en soi, ce n’est pas si mal de s’habituer à notre nouvelle façon de travailler. D’habitude, nous avons un libre-service convivial, pour l’instant nous faisons le service à table » mentionne Mr Cardyn.

Le bio à un prix abordable

« Notre mission est de servir des repas biologiques et entièrement végétaux à un prix abordable au plus grand nombre », explique Robrecht. En effet, pour le repas de midi, leur clientèle habituelle se compose principalement de personnes travaillant au bureau ou de navetteurs qui souhaitent prendre un repas rapide. S’ils augmentaient leurs prix, cela ne fonctionnerait plus avec le public cible.

En temps normal, les clients de ce restaurant se servent eux-même auprès d’un buffet composé de divers petits plats: ragoût de seitan, lasagnes, beignets de fenouil, riz basmati brun, et bien d’autres choses. Au moment de passer à la caisse, l’assiette est pesée et payée au poids. Mais avec la situation actuelle, le concept a quelque peu été modifié.

« Le service à la table fonctionne mieux pour garder suffisamment de distance, mais il donne aussi une atmosphère complètement différente » mentionne notre interlocuteur.

« Au vu de la situation, il est probable que les client souhaitent réserver leur table à l’avance,  mais nous n’avons pas beaucoup d’expérience dans ce domaine », explique Robrecht. Pour pallier ce problème, le restaurant a instauré un système de réservation automatique mais le restaurateur précise que même sans réservation, tout le monde est le bienvenu !

Restaurant Worldshop

En raison des règles de distanciation sociale, Lekker Gec, comme beaucoup d’autres restaurants, perd énormément d’espace pour accueillir ses clients. « Notre capacité a été réduite de moitié et ce n’est en fait pas rentable. Surtout à l’intérieur, où nous avons dû déplacer des tables et cela a un impact important » rapporte Robrecht.  Heureusement, depuis ce mois-ci, ils exploitent une plus grande terrasse avec leur voisin Oxfam World Shops. Vous pourrez donc y déguster leurs plats et leurs boissons issus du commerce équitable.

« Nous avons de la chance qu’Oxfam Worldshop soit notre voisin, parce que nos valeurs correspondent bien (ils veulent plus de bio et nous voulons plus de commerce équitable). Nous avons littéralement décidé de démolir les murs qui nous séparent et de nous renforcer mutuellement. Maintenant, notre restaurant déborde littéralement sur le World Shop. C’est un biotope fascinant pour tout le monde et ensemble, nous pouvons toucher un public plus large », déclare Robrecht.

Pour la réouverture, ils n’ont pas eu besoin de faire de gros investissements en terme de décoration intérieure. Ils ont simplement dû faire quelques ajustements tels que : l’ajout de gels hydroalcoolique, ainsi que l’application du ruban adhésif sur le sol pour délimiter l’espace.

Biologique et local

Ce restaurant, certifié Biogarantie, utilise au moins 80 % d’ingrédients biologiques.

« Dans la pratique, nous travaillons presque entièrement de manière organique. Nous autorisons quelques exceptions pour aider un agriculteur local à passer au bio, à utiliser les herbes de nos propres potagers et à intégrer certains produits du commerce équitable. Le caractère local et saisonnier est également un critère important » explique Robrecht.

Certains changements au menu ont également été nécessaires à la réouverture pour éviter de devoir jeter des aliments. Chaque jour, les chefs de Lekker Gec vous proposeront un nouveau plat chaud étant donné que cela reste la spécialité de la maison. Le contenu du plat sera toujours très varié. La seule différence est que les clients ne pourront plus remplir leurs assiettes en fonction de leurs préférences. Pour le prix, au lieu de payer en fonction du poids, il y aura pour l’instant deux tailles d’assiette au choix : grande ou petite. En outre, les plats habituels, accompagnés de frites ou de pâtes seront conservés.

De l’association à but non lucratif à la coopérative

Lors de sa création, Lekker Gec était une organisation à but non lucratif qui reposait entièrement sur des bénévoles. Mais en 2013, cette organisation a décidé de devenir une coopérative à vocation sociale. Le restaurant a ainsi pu se développer et continuer à assumer son rôle social.

Cette année, ils ont malheureusement perdu une partie de leurs subventions pour l’emploi social, ce qui tombe plutôt mal étant donné la charge de travail plus importante qui se profile après la crise sanitaire du covid-19.

L’équipe s’inquiète donc pour son avenir proche. « Nous avons des coûts plus élevés, mais moins de places dans le restaurant. Ce n’est pas rentable à long terme. Dans les mois à venir, il faudra que quelque chose change dans la confiance de nos clients, dans les mesures prises par le gouvernement ou nous devrons trouver de nouveaux marchés » déclare Robrecht.

Heureusement, ils ne sont pas bloqués : ils ont, dès le début du confinement, pris les choses en main et ont mis en place un système de commande en ligne.

Aujourd’hui, Lekker Gec n’utilise que des emballages entièrement compostables et souhaite se développer lentement. Maintenant que le restaurant a réouvert, son équipe pourra faire de la place pour de nouvelles initiatives !

Vous souhaitez vous évader cet été ? Alors, une journée à Gand avec une escale culinaire sur la terrasse de Lekker GEC est définitivement un super plan !

Informations pratiques : le restaurant sera ouvert du lundi au samedi. La réservation est possible mais pas obligatoire.

Retrouvez de Lekker Gec sur son site internet, ou sur sa page Facebook !