Un label biologique qu’est-ce que c’est ?

Pourquoi est-ce important de choisir des produits avec un label biologique?

Dans notre société où le choix de produits proposés à la vente grandit jour après jour, beaucoup tentent de se démarquer à l’aide de labels. Mais qu’est-ce qu’un label ? Et plus précisément, qu’est-ce qu’un label biologique ?

Un label, plus qu’un simple logo

Les labels ne sont pas uniquement des logos présents pour rendre l’étiquette d’un produit plus attractive. Ceux-ci permettent d’en apprendre davantage sur ce que vous consommez.

Il existe deux types de règlementation: la règlementation de base (autrement dit, la loi) et la certification. La certification signifie qu’il y a eu, de la part du producteur, du vendeur ou du transformateur une démarche pour faire reconnaitre la qualité du produit.

Lorsque celle-ci est demandée, un organisme censé être accrédité, indépendant et impartial se rend alors chez le demandeur. Il y vérifie si le produit répond bien aux exigences répertoriées dans le cahier des charges émis par le label. Grâce à cette vérification, la certification représente un véritable signe de qualité.

Pour reconnaître les labels dans le secteur alimentaire, il suffit de regarder l’emballage du produit, ils y sont apposés sous forme de petit logo.  Il en existe plusieurs types.

Les différents labels

Biogarantie, est un label biologique national belge. Son logo est systématiquement apposé à côté de l’« Eurofeuille », celui de l’Union Européenne.

L'expertise du biolabel Européen, les exigences Biogarantie en plus.

Comme pour d’autres labels nationaux, il est obligatoire pour un produit souhaitant obtenir la certification Biogarantie d’être reconnu par le label européen. La raison est simple, notre label national est basé sur les règlementations proposées par l’ «Eurofeuille». Mais il a toutefois son importance étant donné qu’il impose aussi des exigences supplémentaires.

En effet, la certification Biogarantie se diffère de la certification européenne  en interdisant par exemple la présence de sel nitrité dans ses charcuteries (substance permettant de maintenir la couleur rouge). Au-delà de ça, Biogarantie impose à ses adhérents de n’utiliser que de la gélatine bio comme épaississant naturel et propose un prix juste pour le producteur.

Ce label biologique favorise également les produits locaux (si les ingrédients sont disponibles) et/ou issus du commerce équitable (si le produit contient des ingrédients issus de pays où la durabilité sociale n’est pas d’application).

Enfin, la question des emballages a également une importance particulière à l’heure actuelle. Pour répondre à cela, les emballages des produits souhaitant être certifiés Biogarantie sont rigoureusement contrôlés. Tout emballage superflu est évité et une préférence est donnée aux matières recyclées et réutilisables.

Pour conclure, retenons qu’un label biologique est présent pour démontrer aux consommateurs la qualité du produit qu’ils achètent.

Dès à présent, ouvrez l’œil lorsque vous faites vos courses !